Publications Facebook

Affaire Tariq Ramadan

Publié le 30 septembre 2018.

Affaire Tariq Ramadan : quels que soient les rebondissements à répétition, coup de théâtres ou scoops de dernière minute en faveur ou en défaveur de l'accusé ou des plaignantes, rien de substantiel ne vient justifier un fait central : pourquoi le seule butin de guerre de "Balance ton porc" qui a provoqué un véritable séisme sur la violence sexuelle en France, est-il un Musulman ? Et pourquoi Besson et ses semblables courent-ils toujours alors que TR purge une peine de 8 mois déjà en préventive alors qu'il pourrait attendre son procès en liberté comme tout le monde ? J'entends ici et là des féministes dire, "L'injuste n'est pas qu'il soit en prison mais que les autres n'y soient pas. Il faut donc exiger le même sort pour tous les autres ?"

Objections :

1/ Elles disent ça pour se donner bonne conscience car dans les faits il n'existe aucune campagne féministe digne de ce nom pour l'incarcération immédiate de Besson, Hulot, Depardieu and co...DONC TR constitue de fait le seul résultat tangible de "Balance ton porc".

2/ Il y aurait une campagne que rien ne dit que la justice réagirait contre ces pontes de la vie publique française qui font sa gloire et sa fierté. Il est plus que rare que le féminisme qui vise des hommes puissants ait gain de cause.

3/ Y-a-t-il une alternative à la solution carcérale quand on sait que la prison est le lieu le plus sûr pour reproduire les masculinités les plus violentes qui soient ?

Bref, bilan de l'affaire : gain pour le féminisme 0, gain pour le racisme 100 %.

A celles et ceux à qui il reste un peu de dignité, il faut demander la libération immédiate de Tariq Ramadan et exiger un procès équitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.